Modele lettre de motivation rh alternance

Les modèles spirale de motivation (MSM) montrent des liens au fil du temps entre les concepts d`auto, les sentiments, les stratégies, les compétences et la participation aux activités quotidiennes. En théorie, les HRSH ont de nombreuses caractéristiques communes, avec des caractéristiques distinctes dans des contextes particuliers. Ce projet a examiné la motivation des enfants à participer à l`alphabétisation (MSM-L), aux activités sociales (MSM-S) et physiques (MSM-P). Les participants à l`étude 1 (N = 32) étaient âgés de 9 à 11 ans et, dans l`étude 2 (N = 73), ils étaient âgés de 4 à 12 ans. Les emplacements étaient proches de la moyenne nationale australienne dans les indicateurs socio-économiques, et le dépistage initial a montré qu`il s`agissait d`échantillons représentatifs. Les analyses ont utilisé des modèles corrélationnels à orientation variable ainsi que des grappes orientées vers la personne qui suggèrent les voies de motivation standard et alternatives. Les résultats de l`étude 1 suggéraient des liens bidirectionnels entre les concepts d`auto-apprentissage des enfants et la participation aux activités. L`étude 2 a identifié les caractéristiques communes comme: l`ouverture et la stabilité au fil du temps; et les concepts de soi qui motivent et justifient la participation aux activités. Les caractéristiques distinctes de MSM-L montrent les quelques sentiments négatifs qui peuvent limiter la lecture. Dans MSM-S, les concepts d`auto soutiennent les sentiments positifs, et dans MSM-P, les sentiments positifs soutiennent les stratégies de tâche. En conclusion, les résultats appuient la théorie des MSM avec des caractéristiques communes basées sur des concepts autonomes et des caractéristiques distinctes de développer des motivations dans des contextes particuliers. Les HRSH fournissent une base solide pour la recherche future dans le contexte des activités quotidiennes pour les enfants. En outre, il existe des applications concrètes des résultats des programmes de prévention, de suivi et d`intervention.

Compte tenu de cette complexité, les modèles de motivations en développement considèrent plusieurs influences parmi les phénomènes (voir Aunola et al. 2002; Bornholt et piccolo 2005). La figure 1 montre trois effets qui sont couverts dans les modèles spirale de motivation. Le premier est un «effet Uni-construction» pour un phénomène au fil du temps. Dans cet exemple, les résultats montreraient la stabilité ou l`ouverture à l`expérience pour des concepts d`auto au fil du temps. Le second «effet multi-construction» montre l`influence d`un phénomène sur un autre, au fil du temps. Dans cet exemple, les concepts d`auto initiaux influencent la participation subséquente à une activité (c`est-à-dire, en plus des liens initiaux, de la stabilité et de l`ouverture à l`expérience). Le troisième diagramme des «effets spiralés croisés» montre où les phénomènes s`influencent les uns les autres, au fil du temps. Dans cet exemple, la participation à une activité influe sur les concepts de soi ultérieurs, et les concepts d`auto initiaux influenceront également la participation ultérieure à l`activité.

Les modèles de la figure 1 sont décrits comme «Uni-Construct», «multi-Construct» et «effets spiralés réticulé». Les enfants qui développent des motivations pour s`engager dans l`exercice physique fournissent des exemples de premier choix. Par exemple, un effet d`Uni-construction montrerait les auto-concepts des enfants de l`exercice physique comme modérément stable au fil du temps; reste un peu ouvert à l`expérience.

כללי